website
website
website

Ski de randonnée

Ski de randonnée?

Le ski de randonnée est un sport qui tient de l'alpinisme et du ski alpin. Il s’agit de se déplacer en montagne quand il ya de la neige skis aux pieds:

  • à la montée on fixe sous les semelles des "peaux" qui permettent la glisse dans la direction du mouvement, mais empêchent de repartir en arrière, de plus la talonnière de la fixation se libère et permet un mouvement similaire à celui du ski de fond.
  • lors de la descente on enlève les "peaux" et on bloque la fixation, la botte est maintenue comme en ski alpin.

Où peut on le pratiquer

Le ski de randonnée est un les moyen idéal pour se déplacer en montagne en hiver. Contrairement au ski alpin nous pouvons nous déplacer vers les sommets sans dépendre de remontées mécaniques, et par rapport au ski de fond le contrôle des skis est plus aisé lors des descentes.

Bien que ce soit une activité avec une longue tradition, ces dernières années nous voyons sa pratique se développer considérablement.

Au fil des ans, nous voyons même des randonneurs arriver dans les stations de ski. En Andorre, nous avons cinq stations, regroupées en deux domaines: Grandvalira et Vallnord qui nous permettent de skier de la mi Novembre jusqu'à fin Avril.

On doit distinguer la pratique du ski de randonnée selon l’endroit où il est pratiqué:

  • Pratique en station de ski, les domaines sont contrôlés et sécurisés, notamment en ce qui concerne le risque d’avalanche.Dans ce cas, l'activité est proche du ski alpin, mais avec une composante supplémentaire d'exercice aérobie. Ils s’agit d’une bonne façon de se lancer dans ce sport, les conditions de sécurité sont optimales si l’on respecte les autres usagers et si l’on suit les normes de conduite.
  • Sortie hors d'une zone contrôlée, dans ce cas, l'activité est plus proche de l'alpinisme, il faut avoir une bonne connaissance technique, de l'environnement et un degré élevé de préparation physique et logistique.

Que ce soit comme activité de loisir ou comme pratique sportive intensive, que l’on pratique en domaine sécurisé ou en montagne, on comprend bien que la pratique du ski de randonnée exige certaines compétences pour éviter les accidents et les blessures.

Hélas, nous disposons actuellement de peu de données sur la pathologie du ski de randonnée.
La pratique en station donnera un schéma similaire à celui du ski alpin, mais lorsque l'on pratique en dehors des zones contrôlées on s’exposera aux risques de l'alpinisme.

La collecte de données objectives, que ce soit sur la pratique du sport ou sur les accidents et lésions, est malaisée, s’agissant d’une activité peu centralisée.

Nous nous sommes proposé de faire une étude «en ligne» pour collecter des informations sur ce sujet.

Il s’agit de mieux connaitre le pratiquant de ski de randonnée, et étudier les éventuels accidents et les lésions qu’il peut subir, l’objectif ultime serait évidemment de proposer des mesures pour améliorer la sécurité de cette activité sportive.

L’étude sera bientôt disponible sur ce site.